Schrittweiser Leitfaden Modus boss

Guide étape par étape de l’utilisation de Jasper Boss Mode

April 14, 2022

Cet article fait partie du tutoriel Comment utiliser le mode Boss de Jasper.

Ouvrez le tableau de bord de Jasper

Après avoir acheté l’abonnement au mode Boss, ouvrez l’assistant de rédaction longue durée sur votre tableau de bord.

assistant long form

Vous verrez une boîte violette avec une image d’écriture manuscrite indiquant “Assistant de formulaire long” Si vous cliquez dessus, vous verrez apparaître des options supplémentaires qui vous permettront de lancer la procédure de rédaction.

Sélectionnez le flux de travail des billets de blog

Lorsque vous ouvrez l’assistant de rédaction longue durée, deux options s’offrent à vous pour commencer la rédaction. Commencez à zéro et passez par le flux de travail des articles de blog.

blog post workflow

La première option affiche un écran vide sans le titre de l’article de blog et le paragraphe d’ouverture. La deuxième option permet aux utilisateurs de générer des titres ainsi qu’un texte d’introduction à l’article. Donc, si vous êtes bloqué sur une idée, sélectionnez le flux de travail comme première option pour créer du contenu.

Nous utiliserons un flux de travail d’article de blog pour ce tutoriel de Jarvis. Il nous permet de créer des titres de contenu et des paragraphes d’introduction qui sont difficiles à élaborer pour les rédacteurs.

Lorsque vous rédigez des blogs pour votre site Web, l’un des aspects les plus difficiles est de déterminer comment produire des titres engageants mais informatifs – quelque chose d’assez créatif pour attirer l’attention des gens tout en restant introspectif à tout moment. Jasper peut nous aider à résoudre ce problème.

Décrivez le contenu que vous souhaitez rédiger

La description est une étape cruciale pour aider Jasper à comprendre ce que vous voulez écrire. Plus vous définissez précisément votre sujet, meilleur sera le contenu qu’il produira.

Restez donc positif lorsque vous exprimez votre idée ; évitez d’utiliser des phrases complexes ou des mots peu courants, car il a parfois du mal à les comprendre.

Créez le titre

Vous avez deux choix : créer vous-même les titres de vos articles de blog ou laisser Jasper générer des titres accrocheurs et créatifs en un clin d’œil.

Je souffrais d’un terrible syndrome de la page blanche. Je n’arrivais pas à trouver un titre pour mon article de blog, alors j’ai décidé de laisser AI en générer un pour moi.

Je suis impatient de voir ce que Jasper peut écrire pour nous. Cliquez sur le bouton “Générer des idées“.

Des dizaines de titres pertinents pour votre contenu vous seront proposés. Choisissez ceux qui vous semblent les plus adaptés à votre contenu.

Si vous pensez que le titre ne convient pas à votre travail, appuyez sur le bouton “Générer des idées” jusqu’à ce que vous en trouviez un qui convienne. Trouvez le bon, sélectionnez-le en passant votre curseur dessus et passez à l’étape suivante.

Conseil : Le titre est aussi crucial que toute autre phrase pour le succès d’un article de blog. Il donne le ton du type de contenu que vous allez lire. Il peut contribuer au référencement en incorporant dans vos titres des mots clés qui correspondent aux phrases contenues dans les articles (bien que cela ne soit pas toujours vrai).

Générer le paragraphe d’introduction

Bon, vous avez indiqué à Jasper ce qu’il devait écrire et vous avez trouvé un titre pour votre blog.

Il est temps de rédiger un paragraphe d’introduction qui va mettre en place notre flux de travail ; nous nous rapprochons de l’ouverture de l’assistant de forme longue. Il s’agit de la phase finale de la création de grands articles ; nous l’utiliserons comme entrée pour générer un excellent contenu en utilisant tous les outils à notre disposition.

Si vous souhaitez introduire votre article de blog de manière plus unique et attrayante, je vous recommande d’utiliser le bouton “Générer des idées“. Vous pouvez composer manuellement un paragraphe d’introduction qui suscitera l’intérêt des internautes pour ce qui va suivre.

Une fois que vous aurez appuyé sur le bouton, de nombreuses alternatives au paragraphe d’introduction s’afficheront pour que vous puissiez les examiner. Choisissez celle qui convient au type de contenu que vous écrivez, puis ajustez et réécrivez si nécessaire.

Le bouton de génération d’idées est comme une tempête sans fin d’articles potentiels. Vous pouvez cliquer à plusieurs reprises pour obtenir une intro encore meilleure pour votre article.

Après avoir choisi un paragraphe d’introduction d’article de blog qui correspond à ce que vous avez en tête, cliquez sur le bouton “Utiliser ceci“.

Vous allez passer à l’étape suivante : l’éditeur.

Ouvrez l’éditeur de contenu de blog

Félicitations, vous avez terminé l’étape 3 du processus de création d’un article de blog. Nous sommes maintenant à l’étape 4, où vous pouvez lancer l’éditeur.

L’assistant de rédaction longue durée crée automatiquement un nouveau brouillon pour votre contenu, alors n’hésitez pas à apporter les modifications que vous souhaitez avant de passer à l’étape suivante.

Cependant, si j’ai une suggestion à faire, c’est de relire le paragraphe d’introduction de votre article de blog et de voir ce que vous en pensez. Si quelque chose manque ou pourrait être amélioré, utilisez le bouton d’édition pour apporter des modifications jusqu’à ce que le texte soit exactement comme vous le souhaitez avant de le publier.

L’éditeur de billets de blog nous offre de nombreux outils de rédaction utiles pour créer plus rapidement un contenu de meilleure qualité.

Vous pouvez basculer l’assistant de rédaction longue durée en deux modes : Le mode Focus et le mode Power.

Le mode Focus est destiné à la rédaction de contenu, et le mode Power peut être utilisé pour accéder à plus de 40 outils de rédaction.

Générer un plan

Après avoir rédigé le paragraphe d’introduction et ouvert l’éditeur, il est temps de générer un plan.

Le plan d’un article de blog est une liste des principaux points qui doivent être inclus dans votre contenu ; il sert d’index auquel les lecteurs peuvent se référer à tout moment.

Les grandes lignes sont conseillées pour les articles de blog, car elles suppriment les informations superflues, augmentent la lisibilité et rendent les articles plus attrayants pour vos lecteurs.

L’élaboration d’un plan d’article de blog attrayant peut considérablement augmenter le succès d’un article de blog. Il permet aux lecteurs de parcourir votre contenu à leur guise. Ils resteront ainsi sur la page pendant une période plus longue (ce qui est excellent si l’on considère à quel point Google apprécie le temps passé sur le site).

Pour créer un plan, passez en mode Puissance et utilisez l’outil Générateur de plan de billet de blog ; vous le trouverez dans la barre latérale gauche.

Saisissez le titre de votre article de blog, par exemple, “Comment créer un blog : Un guide pas à pas pour les débutants”

plan de l'article de blog de la génération

Cependant, il n’est pas nécessaire de saisir un titre pour votre article. Vous pouvez également penser à quelque chose d’important et utiliser Jasper AI pour obtenir des résultats exceptionnels.

Lorsque vous avez fini de générer un plan avec son générateur créatif, veillez à en choisir un qui soit pertinent et adapté au type d’article de blog que vous allez rédiger.

Ensuite, n’hésitez pas à modifier ou à remplacer quoi que ce soit jusqu’à ce que vous obteniez un plan clair, prêt à être utilisé dans votre article de blog.

Si AI a déjà rédigé un plan de meilleure qualité, vous pouvez le copier et le coller directement dans votre éditeur de documents.

Si votre article de blog couvre plusieurs sujets, utilisez différents titres pour structurer votre contenu.

Lorsque vous rédigez des blogs de longue haleine, il est recommandé de diviser votre contenu en sections. Chaque section doit couvrir une idée ou un argument principal et être soutenue par les points de la section suivante. Vous pouvez ajouter des paragraphes supplémentaires si nécessaire.

Après avoir généré le plan de votre article de blog, vous pouvez le copier et le coller dans votre éditeur de contenu. Ensuite, commencez à rédiger la première section de votre article sous son titre respectif.

Veillez à ajouter tout ce qui a été énuméré dans le plan. Cela sera utile aux lecteurs qui cherchent à revoir ou à référencer rapidement un point spécifique plus tard.

Commandes Jasper – pour vous aider à écrire plus vite

Placez votre curseur à la fin d’une commande Jasper et appuyez sur “commande + entrée” pour la générer.

Rédigez du contenu sous des rubriques

L’étape suivante consiste à rédiger votre contenu, ce qui peut se faire de plusieurs manières différentes.

Avant de commencer à écrire avec Jasper, je veux vous apprendre quelque chose de plus sur cet outil car c’est un outil alimenté par l’IA, vous devriez avoir quelques connaissances pour comprendre la bonne façon d’utiliser Jarvis pour écrire un meilleur contenu rapidement au fil du temps.

Quelques trucs et astuces que vous devriez avoir en main pour utiliser efficacement ce logiciel de copywriting. Et cela vaudra la peine de consacrer votre temps et votre investissement.

Commande Jasper quand activer ou désactiver le titre et la description lors de la génération de contenu

La première chose à comprendre est la façon dont Jasper génère du contenu. Jasper écrit du contenu en regardant votre titre, les 2000-3000 caractères supérieurs, l’endroit où se trouve votre souris dans le document, et une description de votre article de blog.

Ainsi, lorsque nous rédigeons des paragraphes, nous devons cocher toutes les cases ; il ne doit pas être activé tant que nous n’avons pas fourni les informations pertinentes pour ce que nous allons faire sous les sous-titres (h2-h6).

Conseil 1 : lorsque vous rédigez du contenu dans des sous-titres, vous devez toujours désactiver la zone de titre. Ainsi, Jasper ne sera pas en mesure de le lire pour générer du contenu basé sur ces informations pour vos sous-titres. Cela réduira les erreurs de répétition du contenu ou de non-pertinence.

Conseil 2 : utilisez trois astérisques (***) pour empêcher Jasper de lire les informations des sous-titres ci-dessus pour rédiger le contenu du sous-titre ci-dessous. Ainsi, vous disposerez d’un moyen facile de créer rapidement un contenu de qualité.

Regardez la capture d’écran ci-dessous pour voir ce que je veux vous faire comprendre.

jasper command asterisk

Remarque : lorsque vous rédigez un contenu de blog sous forme de guide étape par étape, il n’est pas nécessaire de mettre des astérisques (***) autour du texte pour empêcher Jasper de lire tout le contenu ci-dessus, car Jasper a besoin de lire une partie du contenu ci-dessus pour générer la série suivante de contenu. Par exemple, les contenus de type “Comment faire”, les guides étape par étape et les articles de blog de type “round-up”. Dans l’ensemble, l’essentiel est de tester ce qui fonctionne le mieux à chaque fois.

Si vous avez des difficultés à comprendre le concept ci-dessus, vous pouvez également regarder le tutoriel vidéo ici.

J’espère que vous avez compris le concept de l’utilisation de ce logiciel de copywriting IA pour produire des résultats de meilleure qualité à grande échelle.

Vous êtes sur le point de découvrir la puissance de Boss Mode et comment il peut vous aider à atteindre vos objectifs de création de contenu plus rapidement. Et à consacrer plus de temps à l’expansion de votre entreprise. Je vous guiderai pas à pas sur la façon dont vous pouvez utiliser Jasper pour rédiger du contenu plus rapidement. Êtes-vous prêt ? Si oui

Commençons..

Nous avons déjà collé le plan dans le document. Maintenant, nous devons écrire le contenu de chaque sous-titre.

Produire la conclusion

L’étape finale consiste à conclure l’article, ce qui résume tout ce qui a été mentionné jusqu’à présent et offre une déclaration générale. Après avoir lu votre contenu, cela donne à votre lecteur quelque chose à penser sans le laisser avec de nombreuses questions sans réponse.

Une fois que vous avez terminé, écrivez une commande pour générer un paragraphe de conclusion.

Lorsque vous tapez la commande Jasper à la fin du contenu de votre article de blog :

>Écrire un paragraphe de conclusion pour ce qui précède

Après avoir écrit la commande d’écriture, pointez le curseur de la souris à la fin de cette commande d’écriture.

commande jasper : pour générer la conclusion du blog

Cliquez sur le bouton “Composer” (Touches courtes : CTRL+J pour Windows. Cmd + J pour Mac)

L’IA Jasper commencera à lire attentivement tout le contenu ci-dessus, puis rédigera une conclusion convaincante pour chacun d’entre eux avec une direction claire.

Par exemple, voyez la capture d’écran ci-dessous. Vous pouvez utiliser cette méthode pour générer rapidement une meilleure conclusion pour votre article de blog.

Exemples de conclusion : Nous espérons que ce billet de blog a été utile à tous ceux qui cherchent à écrire de meilleurs articles plus efficacement ! Cet article de blog aurait pris beaucoup plus de temps à écrire sans l’aide de notre assistant de rédaction longue durée. Nous espérons que vous l’avez trouvé utile et instructif.

Corrigez les erreurs de grammaire

Nous savons déjà que le contenu de Jasper contient quelques erreurs grammaticales.

Avant de publier, vous devez donc vérifier et corriger tous les problèmes de grammaire. Vous améliorerez ainsi la qualité de votre travail en vous assurant qu’il ne contient aucune faute d’orthographe ou de ponctuation.

corriger les erreurs de grammaire

Pour corriger les problèmes de grammaire, je recommande d’utiliser l’édition Premium de Grammarly plutôt que la version gratuite. La version Premium corrigera les erreurs grammaticales avancées. Dans les documents Jasper, vous pouvez également activer Grammarly en sélectionnant le coin supérieur droit, ce qui vous permet de voir quelles modifications ont été apportées à chaque passage depuis sa rédaction.

Vérifiez que le contenu n’est pas plagié.

Maintenant que nous avons corrigé les erreurs de grammaire, vous devez vérifier l’absence de plagiat avant de publier. Cela vous aidera à améliorer la qualité de votre contenu et à vous assurer qu’il n’y a pas la créativité d’autres personnes sans les citations ou les crédits appropriés.

Je vous recommande d’utiliser Copyscape Premium pour vérifier le plagiat, car il dispose d’un système avancé de détection du plagiat, que vous ne trouverez peut-être dans aucun autre logiciel.

En cliquant sur le coin supérieur droit du Jasper, vous pouvez activer le détecteur de plagiat Copyscape, qui vous permet de voir quelles modifications ont été apportées à chaque passage depuis sa rédaction.

Vous pouvez trouver sa version premium en haut à droite de l’application Grammarly. Il vous en coûtera quelques centimes par vérification du plagiat, mais cela vaut la peine d’investir pour vous assurer que votre contenu est 100 % exempt de plagiat.

tester le plagism jasper ai

Si votre contenu est unique, Google le classera en tête des résultats de recherche. Vérifiez que votre contenu n’est pas plagié avant de le publier, car cela aura un impact important sur votre classement dans les moteurs de recherche.

Nous avons terminé les étapes ci-dessus et sommes maintenant prêts à optimiser votre contenu pour le référencement.

Leave a Reply

Your email address will not be published.